Carrefour Européen du Patchwork

Tous les ans, en Alsace, se déroule un grand rassemblement Européen sur le thème du patchwork. L’événement se situe en Septembre à Sainte Marie aux Mines. C’est étonnant de voir un petit village organiser un tel événement mais apparemment, c’est le lieu d’origine des Amish. Je ne connaissais pas ce fait historique. C’est Louis XIV qui aurait chassé les Amish d’Alsace. Les Amish commencent à immigrer aux États Unis en 1680 (merci Wikipédia). Historiquement, le quilt est lié aux Amish et à la conquête de l’Ouest Américain. C’est pourquoi le salon du Carrefour Européen du Patchwork est organisé dans le berceau fondateur des Amish, ce petit village d’Alsace: Sainte Marie aux Mines.

Bien qu’étant basée en Bretagne, j’ai eu la chance de participer à ce salon. Ma maman habite en Alsace et son anniversaire tombe à la même période que le salon. J’ai donc fait le trajet (avec ma petite puce) pour cette occasion. J’ai passé deux après-midi au salon: l’une pour découvrir le hall marchand et les expos et l’autre pour participer à un atelier. Je détaillerai l’atelier dans un nouvel article, je vais me concentrer ici, sur le hall marchand et les expos.

Le hall marchand du Carrefour Européen du Patchwork

Une centaine d’exposants se partagent l’espace commercial au Carrefour Européen du Patchwork. Autant vous dire qu’il y a pas mal de stands à découvrir. Il y a principalement de la vente de tissus mais il y a aussi tous les revendeurs de machines présents (Bernina, Pfaff, Handi Quilter…) ainsi que les éditeurs sur le thème du patchwork (Quiltmania et les Éditions de Saxe). Vu l’ampleur du salon, il y a pas mal d’exposant étrangers (Allemands notamment) et on entend parler toutes les langues, c’est assez sympa.

Pour être honnête, je n’ai pas vraiment été impressionnée par tous ces exposants. C’est vrai que mes goût en terme de tissus ont bien changé ces dernières années. J’ai été déçue de ne pas voir davantage de tissus modernes. Il y a toute une section de style « country » pour ceux qui aiment (mais ce n’est pas mon cas). Les deux stands qui se rapprochent le plus de ce que j’aime sont au fil d’Emma et Odile Bailloeul.

Au fil d’Emma

La boutique Au fil d’Emma possédait un grand stand. Il y avait de jolis tissus (plus dans mes goûts), de nombreux patrons modernes (j’en ai acheté un). Cependant, le stand était vraiment orienté vers la peinture sur tissu, la spécialité de la boutique.Au Fil d'Emma Carrefour Européen du Patchwork

Odile Bailloeul

Le deuxième stand qui m’a attiré l’œil est celui d’Odile Bailloeul. Son univers haut en couleurs est super joyeux, ce qui contraste vraiment avec pas mal de stands assez ternes. Carrefour Européen du Patchwork stand patchwork

J’ai discuté avec une autre personne bien sympathique. Malheureusement, je ne me souviens plus du nom de sa boutique car elle n’a pas souhaité que je la photographie. C’est dommage. Il s’agit d’une jeune Belge qui a récemment fait paraître un livre de patchwork moderne avec les Éditions de Saxe. Je ne comprends pas cette réticence, j’aurais pu faire sa pub dans le blog mais tant pis! En tout cas, je suis ravie de voir apparaitre des livres de quilt moderne en langue française. Alors bravo à elle.

Les expositions du Carrefour Européen du Patchwork

Les expositions sont nombreuses et s’étalent sur plusieurs sites. Il y en a même dans les villages avoisinants. C’est cependant très bien organisé: des navettes régulières vous emmènent dans tous les lieux d’expositions. Tandis que le hall marchand est libre d’accès, les expositions sont, quant à elles, payantes. Avec votre ticket, vous recevez un programme (très bien fait) et il faut bien faire son choix car vous n’aurez pas le temps de tout voir en une seule après-midi. J’ai eu le temps de visiter 3 ou 4 expositions et je vais vous présenter mes coups de cœur .

« Madness » de Brigitte Ammann:

patchwork moderne exposition

J’adore ce quilt. La quilteuse était présente et m’a gentiment parlé de sa démarche et de son inspiration. Il s’agit d’un groupe de quilteuses Hollandaises. Tous leurs quits étaient magnifiques mais c’est vraiment celui là qui m’a particulièrement attiré l’œil. J’aime beaucoup toutes ces couleurs. Par ailleurs, sa technique est vraiment intéressante. C’est de l’improvisation (j’ai pu expérimenter brièvement cette technique lors d’un bord de Round Robin). Brigitte a également teint tous ces tissus. Un travail fou donc pour arriver à un tel résultat vibrant de couleurs.

« Multitude » d’Annie Agius:

rail fence record

Ce quilt est très impressionnant par sa grandeur (la photo ne représente qu’une petite partie du quilt). La quilteuse travaille à la main avec de minuscules chutes de tissus. Elle a commencé son projet en 2006 et compte bien finir cette année. Pour preuve, elle a brodé sur son étiquette la date de fin du projet (alors qu’il est toujours en construction). Cette dame était charmante et expliquait volontiers sa démarche. Je crois qu’elle va faire partie du record Guinness du quilt le plus grand.

Les quilts « rescapés » des instructrices de Handi Quilter:

Une exposition m’a particulièrement plu. Il s’agit d’une collection tout à fait particulière: celle de la directrice marketing de la marque de machine Handi Quilter. Ayant collectionné depuis de nombreuses années des quilts anciens souvent abimés mais surtout non achevés, elle a décidé un jour de les remettre au gout du jour. Pour ce faire, elle a demandé à chacune des instructrices de la marque de quilter (d’effectuer le matelassage donc) un quilt. Le rendu est vraiment surprenant: un mélange de l’ancien avec le quilting moderne.
matelassage patchwork moderne

J’aime beaucoup la démarche et je trouve le résultat vraiment réussi. Je suis sûre que les quilteuses d’origine seraient fières de voir leurs projets achevés. Par ailleurs, je trouve que c’est un bel hommage à celles qui ont dû beaucoup travailler sur leur ouvrage. En effet, cela met en valeur leur travail car, comme je le dis souvent, le quilting donne de la texture mais surtout une âme à un quilt.

Matelassage patchwork etoile

Bilan de la journée

Je souhaitais assister au salon pour me rendre compte de l’univers du patchwork en France. Mon bilan est relativement mitigé. Certes, j’ai découvert de petites pépites qui m’ont bien plu. Cependant, je regrette la présence très discrète du modern quilting. Notamment auprès du hall marchand. Je me suis aussi rendu compte que le patchwork n’est pas vraiment une affaire de jeunes pour l’instant en France. Il est temps de chambouler tout ça (de manière amicale bien entendu).

Dans un prochain article, je vous décrirai ma journée atelier qui m’a énormément plu. A très bientôt.

Bloc du Mois: La Cabane en Bois (Log Cabin)

Pour cet avant dernier « Bloc du Mois », j’ai choisi un bloc très populaire: le fameux « Log Cabin ». Log Cabin ou « Cabane en Bois » peut être décliné de mille manières, notamment avec un jeu de couleurs avec les tissus. Par exemple: une couleur claire d’un coté, une couleur foncée de l’autre et hop, on voit un motif secondaire apparaitre en assemblant tous les blocs ensemble. Il existe même des livres entiers dédiés à ce seul et unique bloc tellement il existe de variantes possibles. Néanmoins ce bloc reste accessible et est très facile à réaliser. Vous allez donc voir dans la vidéo les différentes étapes pour la réussite de ce bloc.

Préparation

Tout d’abord, parlons de la préparation. Pour ce bloc, vous allez avoir besoin d’un centre et de 12 bandelettes. Vous pouvez ainsi choisir le nombre de couleurs de tissus que vous désirez. Pour ma part, j’ai choisi un joyeux melting pot. Puis, vous devez les couper comme suit:

  • Centre: 3,5 x 3,5 inches (environ 9 cm)
  • Bandelettes: Elles sont toutes de 2 inches de largeur (environ 5 cm), il faut 7 longueurs différentes
    • une 3,5 inches; deux 5 inches; deux 6,5 inches; deux 8 inches; deux 9,5 inches; deux 11 inches; une 12,5 inches
    • Environ: une 9 cm; deux 12,5 cm; deux 16,5 cm; deux 20,5 cm; deux 24 cm ; deux 28 cm; une 31,5 cm

J’espère que la photo rend les instructions des dimensions plus claires.

Preparation pour bloc Cabane en Bois

Petites astuces:

  1. N’oubliez pas de repasser vos tissus avant de les couper pour n’avoir aucun pli (cela peut influencer la précision de la découpe)
  2. Vous pouvez couper vos bandelettes légèrement plus longues pour vous laisser une petite marge d’erreur. Je vous montre dans la vidéo comment les couper au fur et à mesure. Par contre, elles ne peuvent pas être plus larges. Vous devez impérativement découper vos bandelettes sur 2 inches

Vidéo tuto

Log Cabin

Et voila le résultat. Sympa, non?
Log Cabin

Une fois n’est pas coutume, je voulais vous montrer l’arrière du bloc. Pour que vous réalisiez à quoi les valeurs de couture doivent ressembler quand je dis « on les ouvre vers l’extérieur ». Grâce à cette photo, cette explication peut vous paraître plus claire.

valeur de couture pour patch

On se retrouve le mois prochain pour le DERNIER tuto du mois. J’espère que vous aimez ces tutoriels, vous êtes plusieurs à m’envoyer des mails pour me remercier. Cela fait vraiment chaud au cœur. N’hésitez pas à cliquer sur le « petit pouce vers le haut » qui se trouve en dessous de la vidéo Youtube pour me faire savoir que vous aimez chaque vidéo. De même, n’hésitez pas à me poser des questions si quelque chose n’est pas clair.

A très bientôt.

Quilting Bee Octobre: Une autre étoile

Nous rentrons dans le dernier trimestre pour ce projet annuel des Quilting Bee auquel j ‘ai participé l’année dernière. Tout d’abord, la reine du mois d’Octobre souhaitait des couleurs « printanières ». Voici donc mon interprétation avec mes tissus:

bee patchwork

Le tutoriel pour cette étoile se trouve dans le blog Freshly lemons. Cette blogueuse s’appelle Faith, elle a trouvé l’inspiration du bloc dans l’encyclopédie de patrons de quilts de Barbara Blackman. Cependant, elle a adapté le patron à sa sauce avec une petite tricherie (pour rendre le bloc plus facile à coudre). Ce bloc s’intitulerait simplement « une autre étoile ». Pas très poétique comme nom pour un si joli bloc.

Résultat

étoile patchwork

Ce bloc est très joli en effet, je l’aime beaucoup. La difficulté réside dans les quatre bandes qui entourent le carré central. Si vous observez bien, elles s’entrecroisent toutes et la couture n’est vraiment pas évidente. Dans le tutoriel adapté (simplifié), Faith ajoute un petit carré sur une bande pour faciliter la couture. Sur mon bloc, c’est le petit carré jaune ajouté à la bande verte. Je ne sais pas si c’est visible au premier coup d’œil, en tout cas, ça ne l’est surement pas une fois le quilt achevé.

Sauriez vous coudre ces bandes sans cette astuce? Je crois que moi non plus (tout comme Faith) je n’ai pas trouvé la solution.

Appel pour une quilting Bee Française

Lors du mois de Septembre, je vous avais fait part de mon envie d’organiser une Bee francophone. Histoire de s’amuser un peu entre quilteuses modernes. J’ai été ravie de découvrir plusieurs personnes partantes pour l’aventure. Yay!

Il reste encore des places, alors si vous voulez faire partie de l’aventure, n’hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires. Ça serait bien d’avoir des blogueuses pour pouvoir voir les blocs de chacune (oui, je suis une grande curieuse :-).

Pout l’instant nous avons:

  1. Blossom Quilt et Craft (c’est moi :-)
  2. Les scrap de Soph
  3. Fille Futile
  4. SBCréation
  5. Quiltoph
  6. La tulipe
  7. Cocopatch
  8. Sirop de Citrouille
  9. Boites et Bobines
  10. Parfum de Couture

Les filles, dites moi si vous êtes toujours intéressés. Je suis trop contente, on va s’éclater!!

J’explique le principe: Chaque personne est responsable d’un mois de l’année (elle devient la reine). Le maximum de participante est donc 12 personnes (une personne par mois). Lorsque son mois arrive, la reine envoie le tutoriel de bloc qu’elle souhaite. Elle donne également certaines instructions comme le choix des couleurs. Toutes les autres personnes du groupe réalisent ce bloc et l’envoient à la reine. La reine reçoit tous les blocs et les garde. Elle choisit de finir le quilt comme bon lui semble. C’est une bonne occasion d’obtenir un projet fini sans trop d’efforts, ha! Mais aussi de coudre différents blocs tout au long de l’année et de jouer avec des codes couleurs qui ne sont pas forcement familiers. Je trouve l’exercice vraiment sympa. Mais ce qui est peut être le plus important, ce sont les liens créés dans le groupe.

J’ai testé: les patrons enfants de Brindille and Twig

Merci beaucoup pour l’enthousiasme dont vous avez fait part pour le dernier article. Cela me fait vraiment chaud au coeur d’avoir autant de soutient. C’est vrai que je n’ai pas souvent un nombre important de messages. Ce n’est pas grave, je ne m’attends pas à ce que chaque personne commente tout le temps.  Mais cela fait du bien d’avoir un petit retour de temps en temps, alors merci à vous! Et pour celles qui voudraient participer au jeu concours (pour gagner du tissu), c’est encore possible. Le jeu concours est ouvert jusqu’au Samedi 22 Octobre. Il suffit d’ajouter un commentaire sur l’article: du nouveau pour la rentrée.

Aujourd’hui, je vais vous parler de couture non pas pour le patchwork mais pour les habits enfants. Je vais vous avouer que je me suis intéressée à la couture en premier lieu pour coudre mes propres robes. Après avoir expérimenté plusieurs échecs, j’ai découvert le patchwork et je suis tombée sous le charme. Cependant, j’aime toutefois caresser l’idée de me remettre à la couture vêtement un jour. Ma petite puce de bientôt un an est ma motivation première. J’adore les vêtements enfants et cela paraît moins intimidant que de coudre un habit adulte. Je profite aussi du fait qu’elle soit trop jeune pour donner son avis sur ses goûts vestimentaires! Ha!

En cherchant sur le net des patrons enfants, je suis tombée sur la marque américaine de Brindille & Twig. J’adore le compte Instagram de la nana qui tient ce business. Elle publie beaucoup de photos de patrons réalisés (notamment par les clients), je trouve cela très inspirant. Elle est spécialisée dans les patrons pour tissus jersey. Je n’avais jamais cousu avec ce genre de tissu et j’étais curieuse de tester. J’ai opté pour un premier patron simple et utile: un pantalon.

patron enfants couture

En rendant visite à ma mère en Alsace, nous nous sommes promenées en Allemagne et nous avons trouvé un magasin de couture qui s’appelle « Laura ». J’y ai acheté ce tissu jersey turquoise et des « bord-côtes   » (ribbing) vert étoilé.

Patron digital

Lorsque vous achetez un patron chez Brindille & Twig, vous recevez un PDF à imprimer. Il faut ensuite découper et scotcher pour assembler chaque élément. C’est une étape de préparation en plus (comparé au patron pochette acheté en commerce), néanmoins j’aime le fait que ce patron soit ré-imprimable à l’infini. Je n’ai donc pas peur de l’abimer ni de perdre des tailles en le découpant. C’est en effet très utile pour les habits enfants (car ces petites bêtes là grandissent bien vite).

patron digital

Coudre avec du Jersey

Ayant l’habitude de coudre avec du tissu 100% coton, j’appréhendais légèrement d’expérimenter du tissu stretch. Pourtant, je n’ai rencontré aucun problème. J’ai fait pas mal de recherches pour coudre ce type de tissu et voici mes deux conseils principaux

  1. Utilisez une aiguille faite pour le jersey
  2. Si vous en avez un, utilisez le pied à double entrainement. Cela évite que le tissu du dessus se détende plus vite que le tissu en dessous.

coudre du jersey

Le patron est fourni avec des explications très détaillées faciles à suivre. Chaque étape est prise en photo afin de bien visualiser les différentes techniques. J’ai fini ce patron en un rien de temps sans problème particulier. C’est vraiment très satisfaisant de finir un projet lorsque l’on a juste une heure (ou moins) de temps dédiée à la couture. Je suis sûre que je vais lui refaire des petits pantalons comme ça.

Le résultat

Ce n’est vraiment pas évident de prendre en photo un petit bout de chou qui aime gambader partout. C’est pourquoi, la seule photo que j’ai réussi à obtenir de la miss portant son nouveau pantalon est celle ci:

pentalon facil couture

Miss Laura a porté son pantalon à plusieurs reprises. J’aime beaucoup le tissu Jersey car la matière est agréable et pratique à la fois (c’est bien plus facile pour la changer avec un tissu stretch comme ça). C’est également un tissu qui se lave très bien, la miss n’a pas hésité à le baptiser de sauce tomate.

Je suis fan de ce patron et du résultat. Si vous cherchez des patrons enfants où vous familiariser avec le tissu Jersey, je vous conseille vivement cette marque de patrons indépendants.

Du nouveau pour la rentrée

Petit aparté pour vous expliquer des petits changements dans le blog. Psst: il y a un giveaway à la fin de l’article pour vous remercier de votre présence.

Les nouvelles du blog

Premièrement, les abonnées ont pu s’apercevoir que j’ai changé de système pour envoyer les articles. J’espère que ça vous convient. J’ai essayé de faire le plus simple et le plus lisible possible. Si vous voulez vous abonner pour recevoir chaque article directement dans votre boite mail (au lieu de chercher mon blog dans Google pour voir s’il y a des nouveaux articles), vous pouvez cliquer sur le bouton rose sur la barre de défilement à droite du blog. Bien sûr, si vous voulez vous désabonner, vous pouvez le faire à tout moment. Il suffit de cliquer sur « se désabonner » tout en bas de chaque mail. Mais j’espère que vous allez rester ;-) Il y a encore pas mal de projets et de tutoriels à partager.

Opt in button pour RSS feed

La newsletter du blog

Parallèlement à cela, je mets en place une newsletter. Cette newsletter sera mensuelle et regroupera des idées et projets sympas sur le quilting moderne et autres crafts. Une sorte de porte ouverte vers l’univers du DIY afin de connaitre ce qui se fait ailleurs et découvrir les tendances de ce milieu. Cette newsletter a également pour but de vous faire partager les coulisses de mon blog.

Je vous confie mon rêve d’ajouter une e-boutique de tissus à mon blog. Étant une accro inconditionnelle de tissus de patch moderne, je vais faire tout mon possible pour que mon projet soit viable. Pour l’instant, je suis chômeuse et j’aimerais par dessus tout pouvoir créer mon propre emploi. Il faut donc que l’aventure soit assez lucrative pour pouvoir me dégager un salaire complet. Je suis prête à relever le challenge! Par souci de transparence et plaisir du partage, je communiquerai les différentes étapes et le processus de création de ce projet dans la newsletter. Vous ferez ainsi partie de l’aventure.

Abonnez vous à cette newsletter en cliquant sur le bouton orange si vous voulez recevoir des infos sur le moderne quilting et l’avancée de mon projet. Vous serez les premières au courant si je vends du tissu.

Opt in boutton pour abonement newlsetter

Évidemment dans les deux cas, je ne transmets pas vos coordonnées et adresses mail à qui que ce soit. Ces donnés sont confidentielles. Vous recevrez de ma part, les emails auxquels vous avez souscrit et c’est tout.

Un cadeau

Pour vous remercier d’être fidèle lectrice, je mets en jeu un charm pack de Moda (la collection « Trade Minds »). Pour participer, il suffit d’ajouter un commentaire à cet article et de me dire quels sujets vous aimeriez lire d’avantage dans le blog (si vous avez des questions particulières, c’est le moment). La gagnante sera tirée au sort le week-end prochain (Samedi 22 Octobre 2016), elle sera contactée personnellement par email et annoncée dans la newsletter.

Le jeu concours est maintenant terminé, une gagnante a été tirée au sort et contacté. 

jeu concours tissu

A vos claviers, prêt…