Les outils pour le patchwork

Je voulais écrire un article sur les outils du patchwork et je me suis dis qu’une vidéo serait sûrement bien plus claire. Alors voici ma toute première vidéo (whouhou) :

Vous l’avez compris, tous mes outils sont “très pratiques”. C’est assez difficile de se regarder en vidéo et de découvrir tous ses tocs de langage, argh! Ok, je vais m’améliorer pour la prochaine fois. Pour récapituler, les outils nécessaires au patchwork sont:

  • Tapis à découper
  • Boite à couture
  • Règles transparentes pour patchwork
  • Cutter rotatif
  • Épingles
  • Ciseaux pour tissu
  • Coupe-fil
  • Fil à coudre
  • Découd-vite
  • Mètre ruban

J’ai oublié de parler du découd-vite dans la vidéo, c’est pourtant essentiel. Tout le monde fait des erreurs, c’est normal, pas la peine de paniquer. Il suffit juste d’utiliser le découd-vite pour enlever ses points de couture et recommencer. Il serait important également d’avoir un outils de marquage (vous pouvez voir des craies de couturier dans ma boite) mais je n’ai encore pas trouvé d’outil qui me convienne donc je ne peux rien conseiller pour l’instant.

outils patchworkSi vous faites de la couture, vous avez probablement tous ces outils  à portée de main sauf le rotary cutter et les règles. Concernant les règles, il en existe de tailles et de formes différentes. Il n’est pas crucial d’avoir autant de règles différentes, c’est juste un gain de temps pour certains projets. Je conseille en premier lieu d’avoir une règle rectangle, ce qui permet de découper tous types de formes. Vous pouvez toujours vous équiper en fonction de vos besoins ultérieurement.

regles patchworkJe conseille vivement aux débutantes de commencer par un pack de tissus pré-découpés. Il est alors inutile d’avoir tous ces outils (des épingles et du fil suffisent). Les packs sont un bon moyen de débuter pour voir si le patchwork vous plait ou non. Si ça ne vous plait pas, vous n’avez pas dépensé beaucoup d’argent dans l’outillage et pouvez passer à autre chose.

J’ai mis plus de deux ans à réunir tous ces outils dans ma trousse de couture. Si je ne comprends pas comment un accessoire fonctionne et ne vois pas d’utilité particulière, je n’achète pas. Dans un premier temps, je pensais que le cutter rotatif était un gadget inutile et j’étais parfaitement contente d’utiliser mes ciseaux. Apres plusieurs projets, j’ai compris qu’il pouvait me gagner énormément de temps et qu’il était plus précis que des ciseaux. Au final, j’étais bien contente d’avoir investi dans cet outil. Néanmoins, je suis contre la “gadgetisation” et je ne vous incite en aucun cas dans ce sens la. Chacun doit aller à son rythme et trouver les outils qui lui convienne.

Si vous faites du patchwork, dites moi s’il y a un outil que j’ai oublié dont vous ne pourriez pas vous passer. De même, si vous ne faites pas de patchwork, dites moi si vous voulez plus d’information sur un accessoire en particulier.

4 Commentaires

  1. oh c'est kokie !

    Merci pour ta visite sur mon blog ;) Je viens de passer moi aussi une kokie visite ici! Je me suis lancée par hasard dans le patchwork en faisant des bai jia bei à mes enfants ! Je me lance doucement dans le patchwork “moderne” aussi ! Par contre pour quilter il y a un p’tit bémol … une machine lambda n’est pas suffisante à mon sens, pour le moment je n’ai qu’une machine à coudre lervia de lidl. Bien qu’elle me permet de faire de super chose, je suis surtout limité pour les coutures apparentes. J’ai beau régler la tension dans tout les sens, j’ai toujours un soucis de tension, un joli point au dessus et un point pas joli en dessous. J’ai pu lire que ce problème de tension se généralise sur toutes les propriétaires de cette machine. C’est pour cela que j’use d’astuce pour le moment pour maintenir les 3 épaisseurs ensemble mais un jour j’aimerai bien quilter la totalité de l’ouvrage aussi ;) En tout cas c’est très sympa de regrouper les astuces et d’en faire un contenu hyper clair et en français ;) bravo !

    Réponse
    • Alice

      Est ce que ton point en dessous fait une forme de “cil”? Quelle aiguille utilises tu? Pour faire du free motion quilting (avec un pied a broder), il faut une aiguille qui a un chat plus large qu’une aiguille normale. J’ai appris cela la semaines derniere. Tout le monde sur Instagram m”a dit d’utiliser une aiguille 90/14 (je ne sais pas si c’est les même côtes en France). Une fois l’aiguille changée, j’ai eu beaucoup moins de soucis. Mais il est vrai que le quilting est encore la partie ou je suis la moins à l’aise.

      Réponse
      • oh c'est kokie !

        j’ai déjà tout essayé mais quand je te parle du soucis de tension c’est déjà pour une couture toute simple en point droit sur du coton par exemple :) merci pour tes infos en plus mais là je pense vraiment que c’est la limite de ma machine à coudre en plus j’en suis à la deuxième, au bout d’un certain nombre d’heures c’est encore pire comme si elle se dérègle toute seule voir quasiment plus de tension. Et même mon chéri bricoleur n’y peux rien :( mais bon un de ces jours j’en aurais une mieux maintenant que ma passion de la couture est confirmée ;)

        Réponse
        • Alice

          Ah oui, alors la c’est vrai que c’est limite. Bon courage!

          Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.