Arizona patchwork

Je vous avais montré mon achat de la collection “Arizona” de la designer April Rhodes en Fat quarter le mois dernier. Maintenant, je vais vous raconter mon plan d’attaque pour créer un quilt avec cette collection de tissu. Dans cette collection, il y a des motifs assez grands et assez complexes. Il faut donc avoir cela en mémoire lorsque l’on choisit un patron de patchwork. Je voulais trouver un modèle assez simple avec de grandes pièces pour ne pas perdre les beaux motifs sur les tissus.

J’ai trouvé un quilt qui me plaisait beaucoup dans le livre “1,2,3 Quilt”.

123quiltbookL’emplacement de chaque tissu parait aléatoire. C’est en réalité, un quilt très organisé avec des blocs bien structurés. La découpe des tissus demande une certaine organisation.arizonaartgallery

ArizonafabricIl est plus efficace de découper tous ses tissus en une fois (au lieu de créer un bloc, puis de découper pour créer un nouveau bloc et ainsi de suite). Néanmoins, il faut réussir à visualiser ce à quoi chaque bloc va ressembler.

chutes-de-tissuLors de la création d’un quilt, il ne faut pas oublier de garder chaque chutes de tissus (aussi petites qu’elles puissent paraître). Elles peuvent être très utiles lorsque l’on fait une erreur de coupe (ce qui m’est arrivé plus d’une fois) ou même pour des projets futurs.

design-wallLorsque l’on découpe tout à l’avance, il peut être difficile d’imaginer l’assemblage de chaque bloc et de savoir si l’ensemble sera harmonieux ou non. C’est pourquoi, avoir un design wall (un molleton accroché au mur par exemple) est très utile. Je peux m’amuser à changer les éléments jusqu’à temps qu’un ensemble me convienne. Parfois, je n’ai pas la place de mettre un design wall et je fais mon arrangement sur mon lit ou sur le sol (il suffit juste d’avoir une surface plane).

quilting-organisationEt voila tous mes blocs numérotés. Être bien organisé permet de travailler efficacement dans un espace assez restreint ou une pièce “multi usage”. Par exemple, j’ai réalisé ce grand quilt dans ma chambre. Il fallait évidement que je range tout après chaque séance de couture. S’il faut trier à chaque fois tous ces tissus avant de se mettre à la couture, cela n’est pas encourageant et le projet risque de traîner.

Je voulais vous montrer ma mise en place pour mes séances couture. Je trouve ce système assez efficace et facile à ranger.

  • pièces de tissus numérotés par taille sur le lit
  • choix de l’assemblage d’un bloc sur le design wall
  • couture et repassage sur le bureau

patchwork-organisationRendez-vous prochainement pour voir le quilt top et mon choix de quilting.

10 Commentaires

  1. Quilteuse Forever

    Figure-toi que j’ai résisté, très fort, à l’envie d’acheter cette gamme de tissus ! Par procuration donc, je me régale de ce que tu en fais…

    Réponse
    • admin

      Il m’est très difficile de résisté :-) Mais je suis contente car j’aime beaucoup ce projet et on s’en sert tout les jours.

      Réponse
  2. la tulipe

    La gamme de tissus est superbe. J’aime les tons. Je sens que je vais me régaler à voir la suite!

    Réponse
    • admin

      Merci la tulipe. Je crois que tu vas aimer la suite, cette gamme de tissu m’a même inspiré pour un autre craft. Histoire à suivre….

      Réponse
  3. Chantal

    Très contente de te suivre en français maintenant. C’est toujours “étrange” pour la québécoise que je suis de lire des blogues de Françaises: le jargon utilisé n’est pas le même du tout. Par exemple, on dit toujours “courtepointe” ici, jamais “quilt”, sauf si on parle en anglais. Ton site est magnifique, comme l’autre.

    Réponse
    • admin

      Merci Chantal. Question de vocabulaire, c’est vrai que ce n’est pas trop évident pour moi car j’apprends tout de ce craft en langue anglaise et il m’est parfois difficile de traduire. Je cherche toujours les termes sur Google (ce qui est un comble vu que le français est ma langue maternelle) mais parfois je ne trouve pas de traduction adéquate (comme “scrappy” quilt, “low voume” fabric, etc). J’ai remarqué le mot “courtepointe” il y a peu de temps (je ne connaissais pas ce mot avant), je vois beaucoup de françaises utiliser le terme “patch”.

      Réponse
  4. Beatrice

    Bonjour, je découvre votre blog suite à votre article sur le blog de Katell (La ruche des quilteuses). J’aime beaucoup le quilt de cet article et je suis intriguée par le livre dont vous parlez dans cet article. Est-ce que c’est de Ellen Luckett Baker ? PS bravo pour vos ouvrages et merci de les partager avec nous ici !

    Réponse
    • admin

      Merci Béatrice. Effectivement le livre est bien de Ellen Luckett Baker, c’est un livre que j’ai beaucoup apprécié.

      Réponse
  5. devauchelles michele

    bonjour , j’aime beaucoup ce que vous faite, surtout que vous parler en Français ce qui est très cool , je voulais savoir votre tissus au mur qui tient les morceau de tissus vous trouver sa ou? et comment appeler vous se tissus
    merci

    Réponse
    • admin

      Merci Michele. En ce qui concerne le tissu au mur (que l’on appelle un “design wall”), c’est tout simplement du molleton :-)

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.