Quilt: Flower power

Le prochain quilt dont je voudrais vous parler est le premier quilt que j’ai vendu à une parfaite inconnue (et le seul pour l’instant. Ha!). Il s’agit d’un patchwork en forme de fleur nordique.quilt-flower-powerCe quilt était exposé dans une boutique de craft et une cliente m’a demandé s’il était à vendre. Elle cherchait quelque-chose pour décorer au dessus du lit de sa chambre d’invité. En Nouvelle-Zélande, le risque de tremblement de terre est réel et les gens ne mettront jamais un objet lourd (comme une peinture ou un cadre photo) au dessus d’un lit. Elle trouvait mon quilt joli et la gamme couleur convenait parfaitement pour sa chambre.

J’avais acheté en France (lors du Carrefour Européen du Patchwork à Sainte Marie aux Mines) des bandelettes de tissus de la collection de Kaffe Fasset. Ma mère m’avait offert la même chose une année auparavant dans les tons rouge. J’ai créé le quilt à rayures (présenté ici). C’était un cadeau pour une petite fille. Lorsque la mère m’a annoncé qu’elle attendait un second enfant et que c’était un garçon, j’étais très tentée de recréer le même quilt dans les tons bleus. Mais mon inspiration a trouvé une autre direction pour ce petit garçon (vous pouvez voir le quilt pour Elliot ici).

photoa

Pour ce quilt, j’ai trouvé une idée de motif dans un livre de tricot islandais. J’aime beaucoup ces tricots très colorés à motifs nordique mais je n’ai pas le niveau avec mes aiguilles pour les créer. Je me suis dit que je pouvais reproduire les motifs dans une discipline où j’étais meilleure, comme le patchwork. J’ai choisi un motif de fleur d’où le nom “flower power”.

J’ai retranscrit le motif sur un calepin quadrillé et calculé toutes les petites bandes qu’il me fallait pour obtenir mon patchwork en forme de fleur.

detail-quiltingUne fois le quilt top achevé, je suis allée voir ma long arm quilteuse locale. J’ai choisi un motif “all over pattern” (c’est un dire un motif répétitif fait par ordinateur) floral. Je suis totalement fan du résultat.

quilting-detail-fleurPour le biais, j’ai choisi un tissu avec beaucoup de nuances de bleu. C’est un tissu qui fait parti de la gamme “kiwiana” (Kiwiana = objets et imagerie faisant partie de la culture Néo-zélandaise). Ce tissu en particulier représente les couleurs de l’intérieur d’une coquille d’ormeau (que l’on trouve en grande quantité en Nouvelle-Zélande).

biais-sur-un-patchworkC’est toujours un peu délicat de vendre quelque-chose que l’on a créé, on se dévalorise souvent. Je me disais que le travail n’était pas à la hauteur. C’est difficile de prendre confiance en soi sur cet aspect. Mais la dame était ravie, elle est revenue plusieurs fois pour me dire que le quilt allait très bien dans la pièce et que ses invités commentaient souvent sur “l’œuvre d’art” (c’est elle qui utilise ce terme, je n’oserais pas). Je suis vraiment contente que ce quilt ait trouvé une nouvelle maison et qu’il soit autant apprécié.

Follow my blog with Bloglovin

2 Commentaires

  1. la tulipe

    Quelle belle satisfaction. J’aime beauoup ce quilt et d’où tu as trouvé l’idée!

    Réponse
    • admin

      Merci “La tulipe” ! :-)

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.