Aujourd’hui, je voudrais vous présenter un quilt top que j’ai réalisé juste avant de revenir en France. Ce quilt top est cousu avec une technique simple mais très efficace: le sablier (ou Hourglass en Anglais). J’aime tellement cette technique que je vais vous la détailler. Vous obtiendrez ainsi des sabliers parfaits à chaque fois!

Ce quilt top est très riche en couleur. En effet, j’ai choisi d’utiliser ma collection de tissu Kafffe Fassett. Kaffe Fassett est un designer qui aime la couleur et réalise des tissus incroyables. Je trouve son univers un peu foufou et j’ai marié ces imprimés avec des tissus unis pour calmer un peu le jeu. Par contre, je n’ai pas acheté ces tissus suivant une logique particulière, je n’ai donc pas forcement une gamme de couleurs harmonieuse. J’ai simplement utilisé tous les tissus de ce designer achetés au fur et à mesure. Malgré le manque de planification, je trouve le résultat très réussi. Comme quoi, il ne faut pas tout le temps être trop strict avec nos choix de couleurs et de tissus.

Dans un premier temps, je vais vous expliquer cette technique si simple pour réaliser une sous unité « sablier ».

La technique infaillible

Il faut commencer par couper des carrés, puis les mettre ensemble face endroit sur face endroit. J’ai choisi d’assembler un tissu imprimé avec un tissu uni. Chaque paire de carré vous donnera un sablier. Vous tracez une diagonale sur votre carré uni, puis vous cousez à 1/4 inch de chaque coté de cette ligne.

astuce couture

Vous coupez ensuite sur la ligne et repassez les coutures. Cela doit vous donner la sous unité: demi triangle carré. On reprend ces sous unités, on les place à nouveau face endroit contre face endroit. Attention de bien alterner vos couleurs. Vous devez avoir le tissu uni superposé sur le tissu imprimé. L’astuce pour être sûre que les pointes se touchent est de bien coller les valeurs de couture l’une contre l’autre.

Puis, on répète la même démarche: tracer une diagonale, coudre de chaque coté et couper. Et voila, lorsque vous repassez à nouveau, vous avez un sablier parfait.

technique hourglass

J’ai également décrit cette technique en vidéo dans le tutoriel: Ohio Star. Si vous préférez voir les instructions, vous pouvez y faire un tour.

Lorsque vous ouvrez vos sabliers, vous pouvez repasser dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela évite d’avoir un surplus de tissus au même endroit.

coins parfait pour un sablier

Voila ce que donnent les sabliers. Ils sont trop chous, n’est ce pas? J’adore ces couleurs très vives. Les couleurs unies font ressortir davantage l’intensité des tissus imprimés. J’adore! Vous voyez les pointes? Elles se touchent parfaitement grâce à cette technique.

Kaffe Fassett Hourglass

Construction du quilt top

L’une des règles pour le patchwork lorsque l’on construit son quilt top, c’est de ne pas avoir deux sous-unités identiques ou deux couleurs identiques qui se touchent. Il est donc important de faire attention pour choisir la disposition afin d’ obtenir un mélange harmonieux. Les couleurs sont importantes mais il faut également  prendre en compte les  tonalités (clair, foncé). Pour éviter les déséquilibres de tonalités, vous pouvez prendre une photo de votre disposition en Noir et Blanc. En effet, on se rend compte tout de suite si quelque chose cloche.

patchwork sabliers

Voila pour l’instant mon avancée. Sympa, non? Je vous présenterai dans un nouvel article le quilting choisi pour ce quilt.

NEWSLETTER
Vous aimez cet article et l'univers du patchwork moderne? Inscrivez vous pour recevoir des tutos, les dernières tendances du milieu et les coulisses du blog. Vous recevrez en cadeau de bienvenue mon petit guide sur le matelassage piqué libre.
PS: Vos informations sont en sécurité. Nous ne communiquons pas vos données.

12 comments on “Les sabliers parfaits de Kaffe Fassett”

    • Pour être honnête, je ne suis vraiment pas douée dans les « maths quiltistiques ». Je ne connais pas (pour l’instant) de formule magique comme ça.

          • Ah… je n’avais pas vu son nom… juste « amazing, isn’t it ? » et pour finir avec les dimensions, pour un sablier: 3″ (carré fini) + 1-1/4″ (pour marge de couture) = 4-1/4″ (carré à couper)
            Donc, rajouter 1-1/4″ à la dimension du carré fini que l’on désire. Simple ! Mais pas toujours facile de calculer en inch
            Hope it helps…

  1. Très sympa ce quilt, et encore une fois un tuto super bien expliqué.
    Je suis très fan des tissus de Kaffe FAsset et de son équipe du Kaffe Fasset Studio. Par ailleurs, j’évite d’utiliser trop une même collection dans un ouvrage, car je trouve que cela devient vite un peu ennuyeux. Il faut se lacher et marier des tissus qui au premier abord n’ont rien en commun pour arriver à s’intégrer dans un ensemble harmonieux est un vrai plaisir !
    D’ailleurs dans les premiers livres de KF, ses quilts ne comportaient pas forcement que des tissus issus de ses collections et il explique toujours très bien comment il procède pour ces choix de ton et d’ou vient son inspiration.
    (OMG, on dirait une vraie groupie ;)
    En tout cas merci pour cette générosité partagée !

  2. merci pour ce tuto tres clair .C’est une methode facile et qui donne de beaux tops .je vais essayer avec mes chutes
    bonne journée
    michele

  3. interessant! mais ce que je en comprends pas , c’est sous la 1ere photo ,vous dites ‘ouvrez les coutures’, et ensuite quand on voit la 3eme photo, les coutures ne sont pas ouvertes, mais repliées chacune d’un côté.pouvez vs nous poster une photo avec les coutures ouvertes ? merci

    • Désolé pour la confusion Bernie. Pour moi « ouvrir les coutures » veut simplement dire « repasser » les coutures et non pas mettre les valeurs de couture d’un coté et de l’autre. Je vais peut-être changer pour que cela soit plus clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *