blossom quilt et craft sampler

Comment matelasser un quilt sampler?

Certaines ont pu voir mon sampler terminé au salon à Nantes mais je n’ai pas encore parlé du matelassage sur ce blog. C’est vrai que je vois de très belles versions dans le groupe Facebook: Blossom quilt & Craft – les lectrices et vous êtes nombreuses à me poser la question: comment matelasser ce sampler?

Tout d’abord, laissez moi vous dire qu’il n’y a évidemment pas une solution unique mais des tas de possibilités pour matelasser un sampler. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de quilter un quilt. C’est juste une question de choix et de préférences. Dans cet article, je vais vous décrire comment j’ai choisi de quilter mon sampler.

Épingler

Premièrement, vous allez devoir épingler vos trois épaisseurs (top, molleton, tissu arrière) ensemble pour créer votre quilt sandwich. Il est important de mettre pas mal d’épingles pour que les différentes épaisseurs ne bougent pas lors de la couture. J’ai mis environ six épingles dans chaque bloc.
epingler le quilt top

Coudre des coutures de “fondations”

Pour être assurée que les épaisseurs soient bien fixes, j’aime coudre des coutures de fondation. C’est à dire coudre dans le quilt des coutures invisibles. Pour ce faire, vous pouvez  utiliser les bandelettes entre chaque bloc. Les coutures “in the ditch” sont invisibles si vous réussissez à bien coudre dans la couture. Vous pouvez voir dans la photo ci-dessous de part et d’autre de la bande blanche:

quilt in the ditch coudre dans la couture

Nous pouvons voir les points de couture lorsque j’ai cousu sur le tissu et non pas dans la couture. Et oui, cela demande de l’entrainement. Mais le reste de la bande est invisible.

Marquer votre quilt

Une fois les coutures de fondations posées, je me suis longtemps demandé comment quilter le sampler. Deux options me venaient naturellement à l’esprit:

  1. Quilter chaque bloc de manière différente
  2. Quilter tout le quilt de la même manière

J’ai finalement opté pour la seconde solution. Je souhaitais unifier tous ces blocs sous un seul design simple. J’ai choisi des lignes droites! Je crois qu’on ne peut pas faire plus simple que cela. Par contre, je souhaitais que ces lignes soient très rapprochées pour donner une belle texture. J’ai été convaincue par ce choix en voyant de nombreux quilts modernes quiltés de cette manière lors du salon aux États-Unis (je n’y suis pas allée mais j’ai vu de nombreuses photos sur les réseaux sociaux).

Pour le marquage, j’ai choisi un petit outil de Clover (Hera marker). Je pense que c’est la solution la moins “intrusive” pour le quilt. Il n’y aura pas de lignes à effacer puisque cet outil fonctionne uniquement par pression en créant un pli. Je pense que c’est un outil adapté pour ce genre d’utilisation: forme simples et répétitives. J’utiliserais surement un autre système pour des motifs plus complexes et précis.

comment matelasser des lignes droites

Comme repère, je me basais toujours par rapport à la couture des bandes. Il faut noter que je faisais le marquage au fur et à mesure que j’avançais dans mon quilting (à raison d’une dizaine de lignes à la fois).

Faire des essais d’espacement

Certes, j’ai marqué mon quilt top mais je voulais avoir également un repère facile avec mon pied à double entrainement. Pour ce faire, j’ai pris une chute de tissu et fait des essais en prenant comme repère le bord de la tranche gauche du pied. Et surtout, n’oubliez pas  d’écrire vos réglages quelque part car vous n’allez pas tout quilter en une seule fois. Noter que pour quilter, on agrandit son espacement de point (généralement à 3). Ma machine est réglée à 2,4 pour les coutures normales.

reglages machine pour matelassage

Soyez patientes!

Voila, tout est dit. C’est un procédé simple mais il faut être patiente lorsque l’on choisit un espacement assez serré. Je n’ai pas compté les heures mais j’y ai passé un certain temps. C’est vrai que tout est relatif, si vous avez l’habitude de quilter à la main, ce procédé va vous paraitre d’une rapidité incroyable.

Comment matelasser ligne droite

J’aime beaucoup l’effet “gaufré” que donne ce type de quilting. La texture est extraordinaire. Peut être aurais-je mis moins de temps si je ne m’étais pas arrêtée toutes les 5 minutes pour caresser mes progrès sur le quilt :-)

patchwork etoile matelassage

Voila le quilt sampler des blocs du Mois de 2016 achevé! Vous pouvez retrouver tous les tutoriels vidéos dans l’onglet “tutoriels” du blog.

blossom quilt et craft sampler

Si vous avez réalisé ce sampler, n’hésitez pas à montrer votre projet dans le groupe Facebook: Blossom Quilt et Craft – les lectrices.

15 Commentaires

  1. romarine49

    Merci pour ces explications. Quelle couleur de fil avez vous utilise ?

    Réponse
    • Alice

      Bonjour Romarine. J’ai utilisé du blanc.

      Réponse
  2. Claudine G

    Un grand merci pour ce petit cours de matelassage….
    Il me faut réessayer à nouveau…
    Peux tu me dire si tu utilises une machine à coudre avec un bras ordinaire de 21cm ou un de 28 cm… ?
    Bizzzhhhh

    Réponse
    • Alice

      J’ai dû mesurer car je ne savais pas. J’ai 16,5cm entre mon aiguille et le corps de la machine à droite. Je ne sais pas si ça t’aide.

      Réponse
      • Claudine G

        merci, et oui ça m’aide… car j’ai fait un essai de quilting machine avec ma MAC, et je trouvais que c’était galère de passer et tourner le quilt alors que j’ai un espace de 21cm… Avec tes 16,5 tu n’as pas rencontré de problème lors de la manipulation de ton ouvrage ?

        Réponse
        • Alice

          Je roule le quilt pour le passer à droite. Je dois avoir une photo dans un de mes articles qui parle du sujet de piqué libre. Ce quilt n’est pas si grand que ça, donc, non, ça n’a pas posé de problème. Surtout, je faisait des lignes droites donc c’est simplifié par rapport à des motifs plus complexes.

          Réponse
  3. Jeanine

    J’ai également une petite question. Est-ce que tu quiltes tes lignes tous dans le même sens ? C.-à-d arrivé au bout, tu t’arrêtes et tu recommence en haut, ou bien fais tu simplement demi-tour arrivé en bas ?

    En tout cas je vais faire un tour sur instagram !

    Bonne journée

    Réponse
    • Alice

      Bonne question. J’ai commencé par le centre, puis quilté toutes les lignes vers la droite en faisait toujours de haut en bas. Arrivée en bas, je glisse tout le quilt vers le haut et je recommence. Une fois fini, je tourne le quilt et je refais pareil. C’est pour qu’il y ai toujours le moins de quilt possible entre l’aiguille et le corps de la machine à droite.
      Je sais pas si je suis assez claire, ça serait peut être mieux avec une vidéo.

      Réponse
  4. bernie

    si j’ai bien compris,les 3 épaisseurs sont cousues d’abord autour des blocs (dans les coutures) , et puis ensuite on démarre d’un coté et on coud des bandes de haut en bas, en avançant par ex de gauche à droite, mais quand on arrive où c’est déjà cousu, ça ne fait pas un pli – puisqu’on sait que quand il y a 3epaisseurs les 3 tissus ne “glissent” pas de la même façon??
    moi j’aurais commencé (en haut) au milieu, en cousant vers un bord, puis en repartant du milieu en cousant vers l’autre bord (c’est juste une idée , je ne me suis jamais lancée car justement je crains ce déplacement de tissu)

    Réponse
    • Alice

      Les 3 épaisseurs sont cousues pas autour des blocs mais juste le long des bandelettes. C’est ce que j’ai fait personnellement, après, tu as le droit de faire comme tu veux. Ensuite on commence du centre pour aller vers la droite.
      Le pied à double entrainement aide à faire glisser les trois épaisseurs au même rythme, il n’y a donc pas de pli.

      Réponse
  5. Cocopatch

    pour éviter d’avoir à marquer mon tissu, j’ai un guide métallique à mettre sur mon pied, on peut ainsi varier la larguer des lignes. merci pour tes idées!

    Réponse
    • Alice

      Oui, je l’utilise aussi. J’aime marquer pour savoir que je ne dévie pas trop.

      Réponse
  6. Yakéné

    Bonjour, merci bien pour ton article. IL me paraissait très clair mais les commentaires et tes réponses ont encore apporté des précisions. Pour ma part, je n’ai pas encore osé me lancer dans le quiltage machine. Je fais toujours souffrir le bout de mes doigts!!!!
    Bonne fin de semaine
    Amicalement

    Réponse
  7. Lydie

    Bonjour,
    J ai bcp apprécié votre tutoriel et les commentaires le complète.
    Ma question est : quel fil utilisez vous ?
    Merci d avance
    Lydie

    Réponse
    • Alice

      Bonjour Lydie,
      J’utilise Madeira Aeroquilt 100% polyester 40 wt, que j’ai acheté en cone (3000 yards). Tu peux également utilisé du Güterman ou autres marques de confiance.

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.