piqué libre choix des motifs

Motifs de matelassage: cinq conseils pour les choisir

J’ai rencontré beaucoup de personnes qui souhaitent s’améliorer dans la technique du matelassage et principalement dans le piqué libre. Moi y compris! C’est pourquoi, je vais vous décrire ma démarche et mes astuces pour choisir les motifs de matelassage de mon dernier quilt.

1- Regardez les formes dominantes qui se dégagent de votre quilt top

Premièrement, essayez de regarder votre quilt top avec un regard neuf. Que remarquez-vous? Quelles formes se dégagent de ce quilt? Identifiez ces formes et soulignez-les avec votre quilting.

Pour mon quilt « Cœurs », créé avec le groupe de Quilting Bee, j’ai choisis d’abord de me concentrer sur le tissu d’arrière plan (blanc). En regardant bien cet arrière plan, la forme chevron ou zigzag m’a sauté aux yeux. J’avais envie de mettre en valeur cette forme. En choisissant de mettre en évidence ce zigzag, des petits carrés vont alors « apparaître » entre chaque cœur. Vous les voyez?

piqué libre conseils

C’est donc plus facile de choisir un motif pour remplir un zigzag et des carrés que de choisir un motif avec cette forme bizarre d’arrière plan.

2- Testez vos idée sur du papier transparent

Maintenant qu’on a défini les zones à quilter, on va pouvoir choisir les motifs qui vont remplir ces zones. Et pour ce faire, il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise réponse, laissez vous guider par votre instinct, vos envies et vos diverses inspirations.

Pour mon quilt Cœurs, j’avais deux idées pour le zigzag et deux idées pour les carrés. J’ai même hésité à mixer les deux idées. Cependant, les lignes du zigzag se seraient trouvées avec la fleur très géométrique et les courbes du zigzag avec les fleurs arrondies. Je pense, tout comme pour l’assemblage du patchwork, qu’il faut avoir une certaine harmonie des formes. C’est pourquoi je me suis décidée pour associer un motif géométrique avec un motif plus « rond ».

Afin de mieux se rendre compte du résultat, vous pouvez dessiner vos différents motifs sur des papiers transparents ou calques. Il existe surement d’autres solutions moins « old school », comme de prendre une photo et dessiner dessus sur iPad ou ordinateur. Mais je n’ai encore jamais testé.

Option 1:

motifs piqué libre test 2

Option 2: 

motif piqué libre test 1

J’ai finalement opté pour la première solution. Notez que les lignes dans le zigzag ne sont pas réalisées au piqué libre mais avec mon pied à double entrainement. Il est donc intéressant d’observer que l’on peut combiner les deux techniques (matelassage et piqué libre) sur un même quilt. Je suis vraiment contente du rendu:

motifs de matelassage Piqué libre fleurs

3- Entrainez-vous sur des chutes de tissus pour tester vos motifs de matelassage

Pour les cœurs, j’ai eu plus de mal à me décider. Dans un premier temps, je ne voulais même pas les quilter. J’aimais le quilt comme il était à ce stade là. Cependant, je n’étais pas à l’aise à l’idée de laisser des grandes surfaces non quiltées. En effet, après lavage, il se peut que le tissu pende s’il n’est pas quilté uniformément.

J’ai donc testé à nouveau des idées sur papier calque. Malgré cette étape, je ne me rendais toujours pas compte du résultat. Je ne savais pas non plus si j’arriverais à recréer le motif à la machine. Qu’à cela ne tienne, je me suis entrainée sur une chute de tissu.

piqué libre sur coeurs

En m’entrainant, je me suis aperçue que la surface interne du cœur serait encore conséquente. Je devais donc la remplir. Je l’ai remplie par des formes de cœurs en écho. Mais là, je me suis rendue compte que ça « clashait » avec le premier motif. Ce n’était pas vraiment joli. En s’entrainant sur des chutes de tissu, on peut donc se rendre compte de ce qui marche et surtout de ce qui ne marche pas.

pique libre test practics

4 – Adaptez la couleur de votre fil à vos tissus

Toujours hésitante pour la marche à suivre pour quilter les cœurs, je savais que je ne voulais pas mettre l’accent sur ces formes là en quilting. Pour atténuer votre quilting ou le rendre moins visible, il suffit de parfaitement marier la couleur du fil avec la couleur de vos tissus. Le quilting sera alors moins visible.

piqué libre couleurs du fil

Pour être honnête, je suis moyennement satisfaite de mon quilting dans les cœurs. Je suis donc d’autant plus soulagée d’avoir choisi des couleurs de fils qui ne se remarquent pas trop. J’ai choisi de faire des échos de plus en plus grands dans la forme. Je pense que c’était une bonne solution. Cependant, plus la forme en piqué libre est grande, plus elle est difficile à réaliser sur une machine domestique. On peut donc apercevoir sur mon quilting quelques à coups lorsque je repositionne mes mains sur les grandes formes. Il ne faut pas vous décourager si ça vous arrive, je pense que c’est l’expérience qui pourra améliorer ce petit défaut.

5- Demandez à une professionnelle de confiance de tester votre quilt

En l’occurrence ma fille de 18 mois, haha! Elle a pris le temps d’admirer, de toucher et finalement de s’endormir sur le quilt. Si ce n’est pas un gage de qualité ça!

Blague à part, je voulais vous dire de vous entourer de personnes positives et encourageantes pour le piqué libre. La quilt police qui dirait: « ceci n’est pas vraiment droit » ou « ce ne sont pas des formes réglementaires » n’a pas sa place dans votre vie! Plus vous vous entrainerez, plus vous vous améliorerez. Il faut bien passer par la case « débutant » un jour. Vous pouvez venir dans le groupe Facebook: « Blossom quilt & Craft: les lectrices » pour partager vos projets.

Laura testeuse de quilt

J’espère que ces quelques astuces vous ont donné confiance pour débuter un projet en piqué libre. En procédant étape par étape, un projet devient moins intimidant.

Pour savoir comment préparer sa machine et le matériel à avoir pour faire du piqué libre, vous pouvez télécharger le petit guide en vous abonnant à la newsletter du blog.

10 Commentaires

  1. laurence

    J’aime beaucoup ton piqué en lignes associé aux fleurs. J’aurais peut être rempli les coeurs de lignes ou de bulles….
    Ton idée du papier transparent est excellente. Merci
    J’adore quilter moi même mes ouvrages. J’aime les caresser et decouvrir le rendu au fur et à mesure.
    Personnellement, je préfère utiliser un seul voir deux motifs dans un même ouvrage, le vermicelle et le piqué en lignes etant mes préférés. J’aime beaucoup le piqué en cercles écho (forme escargot…je ne connais pas le nom de ce motif ) mais je n’ose pas me lancer.

    Réponse
    • Alice

      Merci Laurence!
      Le piqué en cercle ce fait avec le pied à double entrainement. Je ne sais pas si on peut le considerer comme du piqué libre? J’aime beaucoup aussi ce motif mais quel galère pour commencer au centre :-)

      Pour les coeurs, je ne voulait pas les « écraser ». Meme si j’aime beaucoup le motif des bulles, je crois que ça les aurait écrasé. Je suis donc partie sur un echo simple.

      Réponse
  2. Cocopatch

    mais comme Angela Walters (quilting is my therapy) il ne faut pas s’arrêter aux défauts des premiers quilts!! merci pour ce témoignage et tes bonnes idées!

    Réponse
    • Alice

      Exactement, merci Cocopatch

      Réponse
  3. bernie

    quelle différence entre matelassage et piqué libre?
    le piqué libre est une forme de matelassage, non ??

    Réponse
    • Alice

      Exactement. Le piqué libre est un type de matelassage. Il existe aussi le matelassage avec le pied à double entrainement.

      Réponse
  4. la tulipe

    Ton article est très intéressant. j’aime beaucoup l’idée de suivre la base des coeurs. Pour compléter un commentaire, j’ai une Pfaff avec le IDT intégré. Donc pas besoin de pied d’entraînement, ce qui permet une meilleure visibilité de que je fais. Et comme je ne suis pas une fan de la grande précision, mes spirales sont un peu irrégulières et ça me convient bien. L’idée d’une feuille transparente est chouette, je vais en parler à une copine demain :-) Merci Alice!

    Réponse
    • Alice

      Ah oui, c’est bien comme technologie le IDT. Il est toujours en place sur la machine ou il faut l’activer et le désactiver?

      Réponse
  5. Séverine 14

    Merci pour cet article, j’aime beaucoup l’idée du papier calque et l’idée de faire un « brouillon  » pour choisir le motif , cela va m’aider pour enfin quitter mes patchs en attente.

    Réponse
  6. Yakéné

    Merci pour tous ces bons conseils. Le choix des motifs à quilter est toujours délicat et ta démarche va m’aider.
    Bonne semaine à toi.
    Amicalement

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.