Escapade à Paris – les salons

Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de vous déplacer à Paris le week-end dernier pour le grand salon du loisir créatif organisé par Marie-Claire Idées, « Créations et Savoir Faire », alias le CSF. Je voulais vous faire part de mon expérience et mes petites découvertes pour celles qui n’ont pas eu la chance d’y aller. C’était un week-end riche en attractions pour les loisirs créatifs et la couture.

La Grande Mercerie

La Grande Mercerie est à l’initiative d’Amandine Cha, alias les trouvailles d’Amandine. C’est une initiative intéressante qui réunit les acteurs du textile et de la laine biologiques. C’est la troisième édition et j’espère qu’elle organisera de nouvelles éditions pour les années à venir. L’entrée est gratuite, par contre vérifiez le lieu car il peut changer. Ce salon se déroule en même temps que le CSF donc c’est assez pratique lorsque l’on vient de loin. Il y a aussi possibilité de suivre des ateliers intéressants avec des auteurs de livre des éditions La Plage. J’avais très envie de suivre un atelier avec Maud Vandon (alias @bisoudoudou sur IG) mais je n’étais pas présente la bonne journée. Elle a écrit deux livres de couture vestimentaire : « C’est un garçon! Patrons du 3 mois au 3 ans » et « Monsieur – couture pour homme – du xs au xxl ». Ça donne envie de les feuilleter. Il y avait une vingtaine de commerçants présents, majoritairement vendant du tissu et de la laine. Mais il y avait également des patrons vestimentaires, le magazine Ottobre et de la teinture naturelle pour textile.

Coup de coeur

En sortant de la grande Mercerie, je suis tombée tout à fait par hasard sur une charmante petite boutique : Floris Fantasia. Si vous vous déplacez à Paris, je vous conseille vivement d’y aller. C’est une boutique qui vend des vêtements et accessoires pour jeunes enfants, tricotés ou crochetés par une charmante dame. Adeline est très accueillante et invite à la discussion. Cela fait du bien d’être dans un lieu aussi calme après le tourbillonnement de monde des salons.

Retrouvez-là sur Instagram avec son pseudo : @florisfantasia

Le salon Créations et Savoir Faire

De nombreux commerçants se retrouvent sur ce salon autour du thème large du loisir créatif. Vous retrouvez donc de la couture bien sûr, du tricot mais également les loisirs autour de l’art culinaire et l’art du papier. Si vous aimez faire de l’origami ou du scrapbooking, vous trouverez votre bonheur.

Il y a de nombreuses éditions de publications comme Eyrolles qui présentent tous leurs ouvrages sur les loisirs créatifs. J’ai choisi de vous présenter Eyrolles car beaucoup de leurs auteurs sont présents pour des dédicaces. C’est toujours sympa de pouvoir papoter avec l’auteur des livres que vous appréciez.

Cette année, le salon était placé sous le thème du Japon et il y avait quelques « tableaux » de décors lié à ce thème. La partie exposition est relativement petite. L’objectif principal de ce salon reste la partie commerçante.

En faisant un tour dans le salon, j’ai trouvé qu’il y avait de nombreuses marques de patrons vestimentaires indépendantes. C’est très bien, je leurs souhaite tout le succès qu’ils méritent. En général, je préfère réaliser des projets avec ces patrons indépendants car les explications sont plus détaillées que dans un magazine. Je n’ai malheureusement pas pris de photo des stands, mais vous pouvez allez voir le compte de Virginie (alias @nomdunecouture sur Instagram) si ça vous intéresse. Elle a notamment cité les marques de patrons :  Mouna Sew, You made my Day, Lot of things, Anna Rose, Anne Kerdilès.

Artesane à CSF

J’étais pour ma part présente sur le salon pour rendre visite au stand d’Artesane et faire une petite démonstration sur le patchwork, pour faire la promotion de mes deux classes disponibles sur leur plateforme. Il y avait beaucoup de monde sur le stand pour découvrir les nombreux cours et admirer les « boxes » de couture et de dessin. Durant tout le salon, Artesane a réalisé de nombreuses vidéos pour vous faire partager l’expérience « Créations et Savoir Faire ».

Je n’étais présente que peu de temps sur le stand mais j’ai tout de même eu l’occasion de rencontrer des « élèves » (des personnes qui ont suivis mes cours de patchwork) et des passionnés du patchwork. J’adore faire ce genre de rencontres et pouvoir échanger, c’est vraiment sympa. Artésane a également invité de nombreux professeurs pour réaliser des petites démonstrations. La mienne était simplement pour présenter le patchwork et réaliser un bloc étoile. Vous pouvez la retrouver sur la page Facebook d’Artesane. N’hésitez pas à la partager à vos contacts. Le plus beau compliment est venu d’une dame présente sur le salon qui a regardé toute ma démonstration. Elle a conclu à la fin par un « Merci, vous avez vraiment désacralisé le patchwork pour moi ! « . Je suis vraiment ravie car ma mission est de faire découvrir la patchwork sous une nouvelle lumière pour que les débutantes puissent se lancer. Avec des commentaires de ce genre, je ne peux que me réjouir du but accompli.

 

 

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.