Les petits tricots bébé

Vous avez peut être aperçu des petits tricots dans les photos de la garde robe capsule de Mr James. J’ai été atteinte récemment d’une boulimie compulsive de tricot. Je tricote dès que je peux, souvent le soir au lieu de regarder des séries. Cela me détend et apaise les frustrations de la journée. C’est également la seule activité que je peux faire debout quand bébé décide de ne pas vouloir dormir dans son lit mais dans le porte bébé. Je compte maintenant les siestes non pas en minutes mais en nombre de rangs.

J’aime couvrir mon bébé avec les petits projets que je lui ai tricoté. C’est une manière de lui offrir une bulle protectrice de chaleur et d’amour.

Je vais vous présenter les petits projets que j’ai réalisé récemment pour lui.

Petites vestes de serveur

Patron du livre “9 mois pour tricoter les indispensables de bébé“. C’est un modèle que j’ai tricoté avant la naissance mais je voulais le mettre dans cette liste car je m’en sers très souvent. Je l’ai d’ailleurs tricoté en deux exemplaires (bleu marine et marron). C’est pratique pour la demi-saison et pour les lieux bien chauffés où bébé n’a pas besoin d’avoir un gros pull.

C’est un modèle qui nécessite très peu de laine. Idéal pour finir vos pelotes donc. J’aime beaucoup le petit détail des poches, c’est très mignon.

Little Varsity Jersey

Je suis tombée sous le charme d’un modèle de pull sur Pinterest. J’aimais la forme et l’association des couleurs. J’ai cherché un modèle qui lui ressemblait et j’ai trouvé dans mon stock de livre le modèle Little Varsity Jersy qui était très similaire.

Par contre, je ne sais pas ou je me suis trompée mais les manches sont vraiment démesurées comparées au corps. Je ne m’en suis malheureusment aperçue qu’au montage car je n’ai pas d’expérience de manches raglan. J’ai décidé de retrousser le bord côte des manches et de le coudre ainsi sur lui même.

Pour la laine, j’ai utilisé du bleu de la marque Bergère de France qu’il me restait d’un ancien projet. Il m’a fallu par contre acheter deux pelotes de gris.

Little Wrapper sweater

Il me restait de la laine chinée de la petite veste serveur et j’ai décidé de l’utiliser pour un nouveau projet. J’ai à nouveau feuilleté mes livres de tricots et demandé conseil (par vote) à Instagram. Le choix c’est porté sur le modèle Little Wrapper Sweater d’un autre King Cole Book (le n°4).

J’aime beaucoup le col châle. C’est à la mode et ça protège bien le cou de bébé. Par contre, il me manquait de la laine pour finir ce projet (pour seulement quelques rangs du col, c’est rageant). J’ai du en racheter une pelote. En réalité, j’en ai acheté deux pour pouvoir faire un autre projet. Sinon, il allait me rester presque une pelote entière. Autant que cela serve pour un autre pull.

Fontana raglan cable pullovers

Après ces deux derniers tricots, j’ai voulu me lancer un challenge en tricotant une technique que je n’avait encore jamais utilisée. J’ai décidé de tenter les torsades. En regardant dans mon stock de patrons, j’ai trouvé une revue vintage acheté dans un magasin de seconde main en Nouvelle-Zélande.

J’ai également puisé dans mon stock de laine pour ce petit pull. J’avais de la laine rouge qui date de mon séjour en Angleterre il y a bien des années. Je ne savais alors pas tricoter mais j’avais acheté deux pelotes Rowan pour apprendre. Je n’ai rien fait avec jusqu’à maintenant. C’est satisfaisant d’utiliser son stock personnel et de n’avoir rien besoin d’acheter.

Apres un ou deux essais ratés des torsades (du point central pour être plus précise), je me lance avec plaisir sur ce modèle. Mon plan d’attaque est de toujours regarder sur Youtube les points que je ne connais pas. C’était notamment le cas pour le point “tw2f” que je ne connaissait pas. Je tape le terme que je ne connait pas avec le mot “knitting” et je trouve toujours des vidéos bien faites comme celle-ci : “How to knit to right twist switch“.

Un autre problème s’est dévoilé au moment du montage pour ce modèle. En effet, l’espace était bien trop petit pour faire passer la tête de bébé. Les instructions anciennes étant assez avares en explications, j’ai dû inventer ma fermeture. Ma belle mère à eu l’idée d’ajouter un zip sur le côté et j’avais, par chance, un zip rouge à peu près de la bonne taille à la maison.

Je suis assez fière du résultat et ce petit pull va à merveille à mon bonhomme.

K715 Striped sweater

Voici un petit modèle que j’avais déjà tricoté pour Laura quand elle était bébé et qui me semblait parfait pour finir la laine marron chiné utilisé dans deux projets et une laine bleu marine qu’il me restait de Nouvelle-Zélande. J’espérait sincèrement qu’il y ait assez de laine chinée, sinon, il m’aurait fallu en racheter à nouveau et ça serait une histoire sans fin.

Par chance, j’ai pu finir toutes les pièces avec la laine marron restante. Par contre, je n’en avait pas assez pour faire le col. J’ai simplement changé et tricoté avec la laine bleu marine. Cela fait un effet de style assez sympa je trouve.

Skipper sweater

J’ai continué dans l’esprit d’utiliser la laine que j’avais. Il me restait de la laine rouge du projet avec les torsades et ma belle mère m’a donné de la laine bleu marine d’un petit pull qu’elle a détricoté. J’avais dans l’idée de tricoter une marinière avec ces couleurs. Voici les deux images qui m’ont inspiré sur Pinterest :

En cherchant un patron sur Ravelry, j’ai trouvé un modèle assez similaire que je pouvait modifier pour correspondre au mieux à mon inspiration de base. C’est un patron gratuit, facile à suivre : Wee Stripes Pullover and Hat.

N’étant pas satisfaite de mes coutures précédente, j’ai à nouveau fait quelques recherches sur Youtube et trouvée des vidéos intéressantes comme : Raglan construction . Je suis vraiment contente de mes coutures à présent.

Et voici le petit pull fini qui clôture la série tricotée pour mon fils. Je l’aime beaucoup et le papa m’a même dit que c’était son préféré.

Et voilà 6 projets tricotés récemment. Je suis très contente de moi car n’ayant pas beaucoup de budget en ce moment pour les loisirs créatifs, j’ai regardé tout d’abord ce que j’avais dans mon stock pour voir ce que je pouvais faire. Au final, je n’ai acheté que deux pelotes de gris (il m’en reste et je prévois de tricoter un petit bonnet) et deux pelotes de marron chiné. Idem pour les patrons. J’ai utilisé 5 patrons que j’avais dans mes magazines et livres de tricots, ainsi qu’un patron gratuit trouvé sur Ravelry.

Je vous conseille de regarder souvent vos stocks, que ce soit de laine, de tissu ou de patrons. Sortez les deux cartons/sacs, regardez et rangez les souvent. On oublie bien souvent les trésors que l’on a. Et cela fait travailler l’esprit d’imaginer ce que l’on pourrait faire avec ce que l’on a.

Je vais maintenant m’atteler à des modèles plus complexes pour ma fille.

7 Commentaires

  1. Pivoine

    Bravo pour vous ces petits pulls , ils sont bien réussis et vous avez combiné utile et passe temps …
    Bonne journée à vous

    Réponse
    • Alice

      Merci infiniment Pivoine !

      Réponse
  2. joelle

    il est gâté, ce jeune homme; ses pulls sont jolis comme tout! c’est très satisfaisant de tricoter pour ses petits “bouts” et les torsades, j’adore!!!!

    Réponse
  3. Virginie Timleris

    Coucou c est vraiment très bien
    C est quoi ce livre svp je voudrais faire certains modèles

    Réponse
    • Alice

      Bonjour Virginie,
      Tous les noms des patrons utilisés sont dans l’article, souvent avec un lien interactif cliquable pour faciliter votre recherche.

      Réponse
  4. Irene

    Bravo pour tous ces petits pulls qui doivent être les bienvenus avec l’hiver annonce.
    Amicalement

    Réponse
  5. Linette

    Super joli, comme tout ce que vous faites. Dans ma démarche d’économie et désencombrement il est judicieux de “faire avec ce que l’on a”. Cela oblige aussi à plus de créativité pas faire du tout “mâché”. Voila longtemps que j’applique ce procédé aussi pour la cuisine on fait avec ce dont on dispose. Bravo pour toutes vos belles réalisations.

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.