BeeBook, un livre à avoir dans sa bibliothèque

Je voudrais vous parler d’un livre de qualité avec une auteure fort sympathique et chaleureuse. Vous la connaissez surement déjà car elle fait beaucoup pour la communauté du patchwork en France. Notamment en animant des ateliers, en organisant des rencontres et en écrivant le blog “La Ruche des Quilteuses” de manière très régulière. Je parle bien entendu de : Katell Renon. Si vous ne connaissez pas son blog, allez le lire, il est très riche en articles de qualité.

Katell a récemment sorti un livre, je l’ai découvert la semaine dernière et je voudrais vous en parler en détail. Le livre est très agréable à lire et se divise en quatre grandes sections : un petit historique sur le patchwork, découverte de l’improvisation, des exemples de quilts improvisés et des petites astuces et conseils.

BeeBook en détail

Dans la première partie, il y a tellement de phrases qui pourraient devenir des citations tellement elles résonnent vrai dans ma vision personnelle du patchwork.

Nos quilts convoient (presque tous) invisiblement dans leurs fibres, les sentiments et l’amour qu’on y a portés en les créant et en pensant à la personne destinataire.

Katell Renon, BeeBook

Faire du patchwork nous lie à nos aïeules

Katell Renon, Bee Book

C’est exactement ce que je ressens lorsque je conçois un quilt. J’appelle cette notion : “offrir un câlin textile”. Ça véhicule la même idée. Et même si je couds avec une machine à coudre, j’ai tout de même l’impression d’avoir un lien invisible avec toutes ces femmes du passé qui ont cousu des quilts avant moi.

Katell essaie de réconcilier les quilteuses à la main et à la machine en nous rappelant que “l’important c’est de prendre du plaisir dans cette activité et d’être satisfaite du résultat”. Je suis tout à fait d’accord. Je couds personnellement à la machine mais je n’ai rien contre celles qui préfèrent le faire à la main. Nous faisons tous partie de la même famille.

Les quilts libérés

Katell essaie de définir le terme “moderne” en patchwork. C’est vrai que ce n’est pas évident. Qu’est ce qui caractérise la modernité ? A quel moment a-t-elle commencé ? Vaste sujet. Katell préfère donc s’éloigner de ce terme pour nous parler de quilts “libérés”. Elle a d’ailleurs parlé de ce terme dans mon blog lorsque j’étais en congé maternité dans l’article : “Les quilts libérés – par Katell Renon“.

Mon souhait, en écrivant BeeBook, est de vous accompagner vers le pur plaisir de la création.

Katell Renon – Bee Book

Par ces quilts libérés, Katell nous invite à l’improvisation pour la couture du top. Concept surement très abstrait pour un bon nombre d’entre nous car nous avons pris l’habitude en tant que patcheuses d’une rigoureuse précision. Elle nous promet pourtant un sentiment de liberté intense.

Des exemples de quilts libérés par les abeilles

BeeBook quilts libérés

Grâce à de nombreuses “abeilles” de son groupe, Katell nous présente 24 exemples de quilts libérés. Ce ne sont pas des patrons à proprement parler car il n’y a pas de dimensions précises pour les reproduire à l’identique. Cependant la marche à suivre est expliquée , le but de ce livre étant de nous approprier cette technique et ces modèles pour leur donner notre “patte” personnelle.

BeeBook quilts libérés sapins

J’ai participé sans le savoir à l’élaboration d’un des quilts ! Nous connaissons déjà ce projet de forêt. Il s’agit de Annie Labruyère, une de nos participantes au Quilting Bee à la française que j’avais organisé en 2017 dans le blog. Elle nous avait demandé un bloc “sapin” improvisé. J’avais beaucoup aimé réaliser ce bloc et nous étions nombreuses à coudre plus de blocs que recommandé, tellement cette technique était agréable. Vous pouvez retrouver son bloc dans l’article : ” Clap de fin pour notre groupe Quilting Bee

Les petits secrets de BeeBook

BeeBook quilt libérés techniques

J’aime beaucoup la dernière partie du livre qui rassemble un nombre important de techniques et d’astuces abordées dans les différents projets.

C’est vrai que l’improvisation peut intimider au premier abord mais grâce à ce livre, je me sens capable de relever le défi !

J’espère que je vous ai donné l’envie de feuilleter et lire en détail ce nouveau livre sur le patchwork. Vous pouvez vous procurer BeeBook sur le site France Patchwork et dans les Salons.

4 Commentaires

  1. Katell Renon

    Alice, ce matin, c’est la Saint-Nicolas et Noël en même temps ! Mille mercis pour ta lecture attentive et ton appréciation, cela me fait réellement chaud au cœur. C’est la première fois que je lis des citations… de Katell Renon, cela me fait tout drôle !
    Nos livres sont tous deux des incitations à vivre dans son temps, prendre du plaisir à faire du patchwork, connaître les différentes techniques qui nous libèrent des difficultés qu’on peut rencontrer. C’est un style qui convient aux femmes d’aujourd’hui, qui jonglent avec leur agenda pour dégager une peu de temps libre rien que pour elles…
    Ma chère Alice, merci encore et à bientôt j’espère !

    Réponse
  2. Cuvelier

    Je vous souhaite à toutes les deux de belles fêtes de fin d’année. Bravo pour vos esprits créatifs.

    Réponse
  3. Martine Martigny

    C’est avec grand plaisir que je viens d’acheter votre livre Alice. Merci de nous faire partager cette passion avec simplicité et clarté. Excellentes fêtes de fin d’année.

    Réponse
  4. la tulipe

    J’ai vos deux livres dans ma bibilothèque et les recommande chaudement autour de moi. Ils sont complémentaires. Je suis vraiment heureuse d’avoir ce lien avec Katell et toi grâce à ton Quilting Bee où j’ai galéré sur les blocs précis (avec le sourire quand même presque toujours ;-)) et où j’ai eu envie de vous proposer quelque chose de simple en improvisation. Et grâce à Katell qui a voulu mes sapins dans son BeeBook! Encore un des magnifiques cadeaux du monde du monde des quilts! Merci à toutes les deux et longue vie à vos deux livres. Je leur souhaite de vivre dans beaucoup de maisons de quilteuses et d’être usés à force d’être feuilletés!

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.